Peut-on laver voiture à domicile ?

Peut-on laver sa voiture chez soi ? La question se pose avec les restrictions d’eau de plus en plus fréquentes, surtout au printemps et en été, et encore plus face aux problèmes de pollution que cela soulève. Cet article vous éclaire sur les aspects légaux et environnementaux du lavage de véhicule à domicile et passe en revue les alternatives à votre disposition.

Lavage de voiture à domicile

Interdiction ou autorisation de laver son véhicule devant chez soi : que dit la loi ?

Laver sa voiture chez soi demande entre 340 à 400 litres d’eau en moyenne, ce qui représente près de 35 millions de m3 par an selon le site Planetoscope¹. Si vous êtes un habitué du lavage auto à grande eau dans votre jardin, sachez que cette pratique est interdite. L’article 99.3 du règlement sanitaire du département de Paris² stipule ainsi que « le lavage des voitures est interdit sur la voie publique, les voies privées ouvertes à la circulation publique… ». Cette interdiction est rappelée dans l’article L1331-10 du Code de la santé publique³ et l’article L216-6 du Code de l’environnement. Les contrevenants s’exposent à une amende de 450 €, pouvant aller jusqu’à 75 000 € et 2 ans d’emprisonnement s’il est prouvé qu’ils ont déversé dans les sols et dans les égouts des eaux polluées compromettant significativement l’alimentation en eau, ou ayant un effet nocif sur la santé, la flore et la faune.

Picoty : Lavage de voiture à domicile

Pourquoi est-ce interdit de laver sa voiture chez soi ?

La réponse à la question peut-on laver sa voiture chez soi est sans appel, car le lavage à domicile est un vrai enjeu en termes de consommation d’eau et de pollution. En effet, les eaux usées résultant du nettoyage de votre véhicule peuvent contenir des résidus d’huile, d’hydrocarbures, de détergents qui infiltrent et polluent les sols et les réseaux d’eau.

Picoty : Alternative au lavage de véhicule

Alternatives au lavage de véhicule à domicile

Sachez cependant qu’on peut laver sa voiture chez soi quand même à condition de laver sans eau ou à la vapeur. Ces méthodes utilisent des produits sans émulsion ni rinçage et sont économes en eau (pas d’eau pour le lavage à la main avec des microfibres et produits biodégradables, entre 2 et 5 litres d’eau seulement pour le lavage vapeur complet).

L’autre solution consiste à amener votre véhicule  en station de lavage. Beaucoup de stations disposent aujourd’hui d’équipements adaptés  permettant de laver votre véhicule sans gaspillage d’eau et dans le respect des normes environnementales en vigueur.

Picoty : Avantages des stations de lavage pro

Avantages des stations de lavage professionnelles

Les stations de lavage présentent de nombreux avantages. Les plus récentes, comme les aires de lavage La Cool Douche des stations AVIA Picoty, proposent des portiques rouleaux multiprogrammes innovants, des lavages  haute pression et des produits nettoyants.

En accord avec leur politique de développement durable, les stations de lavage AVIA Picoty disposent de systèmes d’économies d’eau et de récupération et traitement des eaux usées. Ainsi, près de 75 % de ces eaux peuvent ensuite servir pour de nouveaux lavages. Les boues extraites des eaux usées sont collectées par des entreprises spécialisées et traitées dans des centres agréés.

La filiale Picoty Energies Services propose également des prestations professionnelles de lavage pour les véhicules légers, poids lourds et citernes.

Picoty : Avantages des stations de lavage pro

Nos autres actualités